Partage Facebook DAAD Partage Twitter DAAD Infos du DAAD
Rechercher
DAAD

Les études dans les universités allemandes

L’université

Depuis que Wilhelm von Humboldt (1767-1835) a réformé l'université, un principe y est appliqué, celui de "l'unité de la recherche et de l'enseignement". Les universités ne sont donc pas seulement des centres de formation, mais aussi des centres qui se consacrent, de façon indépendante, à la recherche fondamentale comme à la recherche appliquée. La "science pure" exige des étudiants un travail scientifique rigoureux. Les universités délivrent les titres universitaires du Bachelor, du Master, du Diplom et du Staatsexamen (examen d'état) ainsi que celui de docteur. Et, en outre, ce sont les seules institutions à pouvoir attribuer à ceux qui se destinent à l'enseignement supérieur l'habilitation (ils ont le Habilitationsrecht).

Dans les facultés sont enseignés les groupes de disciplines suivants : la médecine, les sciences de la nature, les sciences de l'ingénieur, les lettres et sciences humaines, le droit, la théologie, les sciences économiques et sociales, de même que les sciences agronomiques et le génie rural : eaux et forêts. A l'intérieur des facultés, le large éventail de disciplines offre la possibilité de suivre des études interdisciplinaires ou une spécialisation pouvant s'étendre, dans la science choisie, à des domaines très théoriques. De nombreuses universités disposent de grandes bibliothèques et archives qui fournissent un appui pour les études et la dominante choisie.

Les études supérieures dans une université obéissent certes à des règles bien déterminées, mais elles vous permettent dans la plupart des disciplines d'avoir une grande marge de manœuvre à des fins de recherche propre.

Universités techniques

Alors qu'à l'origine, les universités techniques enseignaient uniquement des matières techniques, elles sont devenues, de par l'évolution qu'elles ont suivie au cours des siècles, des établissements d'enseignement supérieur à spectre beaucoup plus large. Vous pouvez donc faire aujourd'hui dans certains de ces établissements des études de lettres par exemple. Il reste néanmoins que dans ces universités techniques, aujourd'hui encore, ce sont les cursus d'études en sciences de l'ingénieur et en sciences de la nature qui sont majoritairement représentés.

Autres établissements d'enseignement supérieur de même rang que les universités

En dehors des types d'établissement susmentionnés, il ne faut pas oublier les quelques écoles supérieures de pédagogie qui forment les futurs enseignants, même si, en grande majorité, la formation des enseignants est intégrée dans les universités.

Les Ecoles supérieures de médecine et de médecine vétérinaire de Hanovre ainsi que l'Université de médecine de Lübeck se concentrent sur des disciplines très spécialisées. L'Ecole nationale supérieure des sports et l'Ecole supérieure des médias, toutes deux à Cologne, assurent la formation de spécialistes hautement qualifiés. L'Ecole supérieure des sciences administratives de Spire offre pour sa part des cursus de spécialisation aux agents de la fonction publique allemande et à ceux qui, originaires de pays en voie de développement, exercent des activités de formateur.

Outre les universités financées par des organismes d'Etat, il existe une série d'universités - la majorité d'entre elles relativement petites -, financées par d'autres institutions, telles que les Ecoles supérieures ecclésiastiques catholiques et protestantes. De plus, on trouve en Allemagne un petit nombre d'universités privées qui prélèvent des droits de scolarité.

 

 

 Haut Haut de page

 

PARTAGER
Partager sur Facebook Partager sur Twitter